Loading...
Dents de sagesse 2019-09-19T14:26:05+00:00

Dents de sagesse

Les dents de sagesse sont des vestiges de l’époque où nos ancêtres se nourrissaient de viande crue et de racines. À cette période, elles jouaient un rôle crucial au niveau de la mastication et visaient à remplacer les dents qui s’usaient rapidement.

Notre régime alimentaire actuel, composé de nourriture moins robuste et souvent cuite en élimine aujourd’hui l’utilité. Ainsi, en plus de n’avoir aucune valeur ajoutée, elles peuvent aussi poser problème.

Mieux comprendre les dents de sagesse

Aussi appelées troisièmes molaires, ces dents sont les plus éloignées dans les arcades dentaires. Elles poussent généralement entre 16 et 24 ans, mais il arrive parfois, et même assez souvent, qu’elles refusent d’émerger. Le manque d’espace est la raison. Car l’évolution nous a laissés avec une mâchoire plus étroite en raison de nos habitudes alimentaires, notamment.

Lorsqu’elles ont l’espace pour pointer sans encombre et s’aligner avec la dentition existante, elles seront utiles à la mastication. Cependant, pour la majorité, la place n’y est pas.

Dans une telle situation, elles pourraient demeurer incluses ou encore, si elles tardent trop à percer, elles risquent d’être semi-incluses (croissance inachevée). Dans ce dernier cas, les signes suivants peuvent être observés :

  • Inconfort, rougeur ou gonflement
  • Inflammation et abcès
  • Douleur à la mâchoire
  • Maux de tête

L’extraction dentaire

L’un des rôles du dentiste est de veiller à ce que les dents naturelles de ses patients demeurent saines afin qu’il les conserve le plus longtemps possible. À partir de cette prémisse, l’extraction n’est jamais l’option numéro un.

La majorité des professionnels dentaires considèrent que les troisièmes molaires problématiques devraient être retirées. Ceci permet alors d’éviter des complications telles que :

  • La douleur
  • L’infection
  • L’entassement des dents voisines
  • Le déplacement des dents adjacentes
  • La prédisposition à la carie ou à la maladie gingivale

Le retrait des dents de sagesse s’exécute ainsi dans une optique préventive afin de préserver et de maintenir la santé buccodentaire des patients. L’intervention sera effectuée après une radiographie rapide dans le but de planifier la procédure et de s’assurer qu’aucune complication ne surviendra.